A chaque saison son lot de surprises ultra-convoitées. La dernière en date ? Connaître la nuance élue fidèlement par Pantone qui bercera (ou non) notre dressing l’année prochaine. 2018 sera…

… Ultra-violette. Le verdict est tombé début décembre (tradition oblige). Après le « Greenery » en 2017 – aka ce vert acidulé qui prônait fièrement la nature et le renouveau – ce sera bel et bien « l’Ultra-Violet » qui envahira notre dressing l’année prochaine selon Pantone. Irrésistiblement pétillante quoiqu’un poil clivante, cette nuance vibrante promet de s’ériger au rang d’obsession chromatique durant les mois qui viennent. La raison ? Synonyme religieux (litigieux), le pourpre symbolise la contre-culture, l’excentricité et l’anticonformisme selon la maison américaine. « Nous vivons dans une époque placée sous le signe de l’inventivité et de l’imagination. […] Les icônes musicales Prince, David Bowie et Jimi Hendrix ont apporté des nuances d’Ultra-Violet sur le devant de la scène pop occidentale en tant qu’expressions personnelles de l’individualité. C’est cette inspiration créatrice que véhicule la couleur Pantone 18-3838, une teinte violette à base de bleu qui éveille notre conscience et élève notre potentiel » déclare Leatrice Eiseman, directrice exécutive du Pantone Color Institute. Voilà une bonne raison de fredonner « Purple Rain » toute la sainte journée.

COMMENT PORTER « L’ULTRA-VIOLET » SANS SE LOUPER ?
Bien que pas évidente à porter, la nuance pourpre aura le vent en poupe en 2018. Plébiscitée sur les podiums la saison dernière – sequins en all over chez Gucci, total look tout feu tout flamme chez McCartney et détails électriques chez Miu Miu – la teinte 18-3838 s’impose comme le statement mode à adopter illico. En robe virevoltante pour se la jouer femme fatale, subtilement imprimée sur votre maille doudou fétiche ou en bottines chaussettes (merci Balenciaga) pour être définitivement dans le coup… Osez l’Ultra-Violet. Et vous nous remercierez.